ASSOCIATION POUR LA SAUVEGARDE DE LA MESSAGERIE VOILA.FR


Pétition


À LIRE

22 décembre 2015 - SILENCE COMPLET D'ORANGE ...

17 décembre 2015 - COMMENT ORANGE PEUT-IL ÊTRE DANS L'INCAPACITÉ DE SAUVEGARDER LES ADRESSES E-MAIL @VOILA.FR ?

15 décembre 2015 - ORANGE S'EMPÊTRE

14 décembre 2015 - ARTICLES DE PRESSE

11 décembre 2015 - COMMUNIQUÉ DE PRESSE

10 décembre 2015 - COMMENTAIRES ÉDIFIANTS D'UTILISATEURS

04 décembre 2015 - SIGNEZ LA PÉTITION SUR CHANGE.ORG



22 décembre 2015 - SILENCE COMPLET D'ORANGE ...



L'Association pour la Sauvegarde de la Messagerie VOILA.FR informe :

  1. Orange n'a pas répondu au courrier recommandé que notre association a envoyé le 12 décembre ni aux différents e-mails adressés à M. Stéphane Richard, président d'Orange.

    Pourquoi Orange traite-il avec un tel mépris l'Association pour la Sauvegarde de la Messagerie VOILA.FR ?

  2. Le service de presse d'Orange a expliqué que la sauvegarde de la messagerie VOILA.FR était impossible à cause d'un risque de sécurité :

    Comment Orange, un des leaders de l'Internet français, peut-il être confronté à un risque de sécurité insoluble empêchant la sauvegarde des adresses e-mail de 500 000 personnes ?

    Plus d'informations :

  3. Le service de presse d'Orange ment de manière éhontée sur la réalité du service VOILA.FR, en expliquant qu'il n'était plus utilisé avant la décision de fermeture :

    Pourquoi un tel mensonge de la part d'Orange alors que des services sérieux comme Mediamétrie démontrent que le site de messagerie était largement utilisé par des centaines de milliers de personnes ?

    Plus d'informations :

L'Association pour la Sauvegarde de la messagerie VOILA.FR demande à nouveau à Orange d'accepter la solution de sauvegarde des adresses e-mail @voila.fr proposée par le service français Net-C ou, dans le cas contraire, de suspendre sa décision de fermeture afin de laisser le temps de mettre en place une solution pérenne.




17 décembre 2015 - COMMENT ORANGE PEUT-IL ÊTRE DANS L'INCAPACITÉ DE SAUVEGARDER LES ADRESSES E-MAIL @VOILA.FR ?


Le site Securiteoff avait été le premier à relayer notre initiative, dès le 5 décembre.

Aujourd'hui, le même site publie un second article tentant de comprendre pourquoi Orange refuse la mise en place d'une solution de pérennisation des adresses e-mail @voila.fr.

Étonnamment, Orange bloquerait la mise en place d’une solution de sauvegarde de ses utilisateurs au motif que son propre service Voila.fr n’est pas sécurisé !

À lire absolument :


À la lumière de cet article, l'Association pour la Sauvegarde de la Messagerie VOILA.FR demande à Orange d'expliciter de manière détaillée le risque de sécurité mis en avant.

La question principale est désormais la suivante :

Comment Orange, un des leaders de l'Internet français, peut-il être confronté à un risque de sécurité insoluble empêchant la sauvegarde des adresses e-mail de 500 000 personnes ?

SIGNEZ LA PÉTITION SUR CHANGE.ORG




15 décembre 2015 - ORANGE S'EMPÊTRE


Dix jours après le lancement de la pétition, un premier article vient de paraître au secours d'Orange.

Il est l'œuvre du site Numerama qui reporte semble-t-il fidèlement les arguments du service de presse d'Orange.

Pour rédiger son article, le journaliste n'a pas jugé bon de contacter toutes les parties et s'est contenté du point de vue de l'opérateur, ce qui porte l'avantage de parfaitement expliciter ce dernier.

Voici l'article en question, que nous tenons à mettre en avant tant il sert la cause de l'association par la rudesse et l'inexactitude des arguments d'Orange :

Voici point par point toutes les inexactitudes contenues dans l'article :
  1. D’après Orange, une grande majorité de ces 500 000 boîtes mail Voila sont devenues des spambox, des boîtes mails que leurs utilisateurs ne consultent plus et qui accumulent simplement les messages indésirables année après année.

    • Orange a bloqué la création de nouveaux comptes @voila.fr depuis deux ans et, d'autre part, supprime les comptes avec six mois d'inactivité. Ainsi, les 500 000 boîtes aux lettres étaient obligatoirement actives à l'annonce de la fermeture.
    • Orange supprime les comptes avec six mois d'inactivité. Ainsi, AUCUN des 500 000 comptes ne peut être une boîte à spam non consultée.
    • Le très sérieux site Mediametrie fournit le chiffre de 700 000 utilisateurs uniques de la messagerie Voila.fr, comme le rapporte le Figaro dans son article.
      En pratique, cela signifie que l'ensemble des utilisateurs de la messagerie Voila.fr a utilisé 700 000 ordinateurs différents pour se connecter au service. Excusez du peu !

  2. Pour nous, les adresses Voila, c’est un peu le même phénomène que le Minitel : plus personne ne l’utilisait

    • Cette phrase, prononcée par le service de presse d'Orange et rapportée par le journaliste, est une insulte gratuite aux 500 000 utilisateurs qui utilisaient encore le service au moment de l'annonce de sa fermeture.
    • Comme rapporté précédemment, la non utilisation du service pendant six mois entraînant la fermeture du compte, les 500 000 comptes étaient nécessairement utilisés de manière régulière.
    • Les utilisateurs Voila avaient l'impression que Orange les traitait mal : ils apprennent aujourd'hui qu'Orange ignorait simplement leur existence !

  3. Pour autant, le service web qui y est associé est techniquement obsolète et l’entretien des quelques centaines d’adresses restantes qui sont vraiment utilisées n’a plus de sens dans la stratégie d’Orange.

    Cette affirmation du journaliste évoquant quelques centaines de comptes est ubuesque !
    Elle symbolise néanmoins l'état d'esprit du journaliste après avoir pris connaissance des arguments du service de presse d'Orange !


  4. Et à l’heure où nous écrivons ces lignes, la pétition de Change.org peine à recueillir les 7 500 signatures demandées

    • Argument ridicule : le site change.org présente toujours ainsi ses pétitions.
      Au passage des 5000, il est écrit 4999 sur 5000 puis, juste après, 5000 sur 7500
    • Argument fallacieux : 5000 personnes signataires est en effet un nombre considérable !
      En effet, l'association ne dispose pas de la liste des adresses e-mail @voila.fr et n'a pas pu contacter les utilisateurs pour leur demander de se mobiliser.
      Ces 5000 signatures sont le résultat d'une campagne menée sur les réseaux sociaux par une simple association.
      Nous apprécierions beaucoup qu'Orange envoie à tous ses utilisateurs @voila.fr un e-mail pour leur demander leur avis, au lieu de nier leur existence...

Mais redevenons sérieux...

Simplement, Orange, M. Stéphane Richard, ne jetez pas mon adresse e-mail @voila.fr

SIGNEZ LA PÉTITION SUR CHANGE.ORG




14 décembre 2015 - ARTICLES DE PRESSE


De nombreux articles de presse paraissent en ce moment et soutiennent notre initiative.

Premier article paru, le 5 décembre 2015 :
Articles les plus complets :

Liste non exhaustive des différents articles :


SIGNEZ LA PÉTITION SUR CHANGE.ORG




11 décembre 2015 - COMMUNIQUÉ DE PRESSE


POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

URGENT : Orange se moque de l'avenir de 500 000 utilisateurs

Contact : petitionvoila@netc.fr

Bonjour,

Orange a décidé de fermer son service de messagerie VOILA.FR et de supprimer définitivement les adresses e-mail de ses 500 000 utilisateurs.
http://www.voila.fr/pages/fermeture-mail-voila.html

Ainsi, à la suite de la fermeture du service le 12 janvier 2016, les centaines de milliers d'internautes @voila.fr, associations et PME, perdront définitivement leur adresse e-mail !
Perdus tous les contacts qui ont noté ces adresses e-mail depuis 17 ans.
Perdus tous les e-mails, peut-être très importants, qui seront encore envoyés à ces adresses.

Il est incompréhensible et choquant qu’Orange ne se soucie pas du devenir de personnes qui lui ont fait confiance depuis des années.
C'est d'autant moins acceptable qu'il s'agit d'un opérateur ayant bénéficié d’un monopole public pendant de très nombreuses années.

Pour s'opposer à cela, un groupe d'utilisateurs a créé une Association pour la Sauvegarde de la Messagerie VOILA.FR ! Des solutions existent en effet, sans coût pour Orange, qui pourtant jusqu'à présent n'a pas voulu se préoccuper de la pérennisation de ces adresses e-mail.

L'association a lancé une pétition sur le site change.org à l'attention de M. Stéphane Richard, président d'Orange :
« ORANGE, ne jetez pas mon adresse e-mail @voila.fr ! »
SIGNEZ LA PÉTITION

5 000 personnes ont déjà signé cette pétition et les très nombreux commentaires des signataires (à lire absolument sur la page à la suite de la pétition) illustrent de manière très concrète leur désarroi et les préjudices subis.

L'association ne dispose pas de la liste des utilisateurs @voila.fr concernés !
Ainsi, bien que la totalité de ces internautes soit affectée, l'association n'a aucun moyen de les contacter et elle doit donc s'appuyer sur les médias pour les informer qu'une solution existe de conserver leur adresse @voila.fr et qu'il y a urgence à convaincre Orange de l'appliquer sans délai.

Des articles de presse sont déjà parus et soutiennent notre initiative :
L'Association pour la Sauvegarde de la Messagerie VOILA.FR a pris connaissance des propositions faites à Orange par l'éditeur français Mail Object (éditeur de la messagerie grand public Net-C ou NetCourrier) et considère qu'elles vont dans la bonne direction.
Cette société s'est engagée à fournir une continuité aux adresses e-mail @voila.fr si Orange l'accepte.
Il faut d'urgence que ces négociations aboutissent afin que les internautes soient rassurés avant le 12 janvier quant à la pérennisation de leur adresse @voila.fr.

Nous vous remercions par avance pour votre soutien en diffusant cette information le plus largement possible et sommes à votre disposition pour vous apporter toutes informations complémentaires.

Bien cordialement,

Olivier Marec
Président de l'Association pour la Sauvegarde de la Messagerie VOILA.FR

Contact mail : petitionvoila@netc.fr




10 décembre 2015 - COMMENTAIRES ÉDIFIANTS D'UTILISATEURS






































































































































Plusieurs milliers d'autres commentaires sont accessibles sur le site de la pétition. À lire absolument !




04 décembre 2015 - SIGNEZ LA PÉTITION SUR CHANGE.ORG


Imaginez qu'on vous supprime votre adresse mail personnelle que vous utilisiez depuis de longues années !
Perdus tous les contacts qui avaient noté votre adresse e-mail...
Perdus tous les e-mails, peut-être très importants, qui vous seront encore envoyés à cette adresse...

C'est pourtant ce qui risque d'arriver à des centaines de milliers de personnes, d'associations et de petites entreprises :

Orange a décidé de fermer son service de messagerie VOILA.FR qu'il édite depuis 1998
ET DE SUPPRIMER TOUTES LES ADRESSES E-MAIL.


Dans toute l'histoire de l'Internet cela n'est jamais arrivé qu'ainsi un grand service de messagerie prive ses utilisateurs de leurs adresses e-mail.

Décider d'arrêter l'édition du service ? Peut-être mais après avoir pris bien soin de sanctuariser les adresses mail de tous ces fidèles utilisateurs acquis durant plus de 17 années !

Une telle continuité est clairement possible : l'Association pour la Sauvegarde de la Messagerie VOILA.FR a reçu la confirmation du service de messagerie français Net-C (NETCOURRIER) qu'il est prêt à apporter cette continuité de service aux adresses e-mail @voila.fr, si Orange l'accepte.


L'Association pour la Sauvegarde de la Messagerie VOILA.FR
lance aujourd'hui une pétition


L'association demande à Orange et à son président M. Stéphane Richard :


L'objectif est d'obtenir un maximum de soutien afin qu'Orange se décide à permettre à tous ses utilisateurs de continuer à utiliser leur adresse e-mail @voila.fr.


Apportez votre soutien à cette initiative :

SIGNEZ LA PÉTITION SUR CHANGE.ORG



Suivez "Sauvons @voila.fr" sur Twitter : @petitionvoila
Suivez-nous sur Facebook : Sauvons @voila.fr